Campagne des Voyageurs

Détails de la 4e édition

Personnages: Rôles et énergie

Étant donné que nous jouerons avec les règles de la 4e édition de Dungeons & Dragons, vous devez être au courant de certaines spécificités de ce jeu. Effectivement, les développeur ont grandement emprunté au monde des MMORPGs afin de façonner les classes.

Sachez tout d’abord que chaque personnage se voit confier un rôle. Chaque classe possède un rôle bien précis, qui sont au nombre de 4. Généralement il est mieux d’avoir au minimum 1 membre de chaque rôle, puis on peut rajouter des doubles. Voici ces rôles:

  • Contrôleur: Les contrôleurs se spécialisent dans les pouvoirs permettant d’attaquer un maximum d’ennemis à la fois. Ils préfèrent l’offense à la défense, et possèdent d’autres capacités plus subtiles, capables de retarder, désorienter, ou d’affaiblir l’ennemi. Équivalent MMO: AoE. Exemples: magicien, druide.
  • Frappeur: Ces personnages se concentrent à faire le plus de dégâts possible, un ennemi à la fois. C’est eux qui possèdent le plus grand potentiel offensif concentré, et leurs compétences reposent sur leur mobilité, la magie ou la tromperie. Équivalent MMO: DPS. Exemples: roublard, rôdeur.
  • Défenseur: Les défenseurs possèdent la meilleur défense de tous les rôles, ainsi qu’une bonne offensive en mêlée. Ce sont les combattants de première ligne du groupe: l’action se passe là où ils se tiennent. Ils possèdent des capacités qui empêchent les ennemis de les ignorer ou de les dépasser. Équivalent MMO: Tank. Exemples: guerrier, paladin.
  • Leader: Les leaders inspirent, guérissent et portent leur aide aux autres membres de leur groupe. Les leaders ont une bonne défense, mais leurs pouvoirs sont surtout utile pour protéger leurs compagnons ou cibler les ennemis sur lesquels le groupe doit se concentrer. Équivalent MMO: Buffer, healer. Exemples: Prêtre, Maître de guerre.

    De plus, chaque classe voit ses pouvoirs alimentés par une forme d’énergie magique ou autre, qui lui permette d’accomplir des exploits hors de portée du commun des mortels.

  • Énergie martiale: L’entraînement, la force et la volonté des combattants. Exemples: guerrier, roublard.
  • Énergie divine: La volonté des dieux, la dévotion du croyant. Exemples: prêtre, vengeur.
  • Énergie arcane: La magie, la connaissance des arts mystiques. Exemples: sorcier, barde.
  • Énergie naturelle: La force de la nature, la puissance brute animale. Exemples: chaman, barbare.
  • Énergie psionique: La puissance du soi, la volonté et la puissance de l’esprit. Exemples: psion, ardent.
  • Énergie sombre: Les forces de l’occulte, ce qui rôde dans les ténèbres. Exemple: assassin.

    Vous aurez donc compris que chaque classe comprend un rôle et une source d’énergie. Par exemple, un paladin sera un défenseur divin alors que le magicien est un contrôleur arcanique. La source des pouvoirs a principalement une incidence sur le choix des voies parangoniques et épiques, qui ne devraient pas avoir de grandes répercussions sur notre campagne.

    Prochainement au menu: les races et les classes disponibles!

Comments

CePe0101

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.